Out of Control

Un monde à part...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ombre parmis les ombres

Aller en bas 
AuteurMessage
Iannée Delia
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 26
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Ombre parmis les ombres   Ven 25 Mai - 14:04

Si l'on se promenait dans cette petite rue, ce jour-là, on aurait vu une foule, certes, très peu dense, mais assez importante pour passer son chemin sans rien voir. Ainsi, l'on aurait fait partie du train indifférent de passants plongés dans leurs préoccupations, à qui l'idée de jeter un regard ailleurs que sur leurs pensées, ne serait-ce que le temps d'une seconde, n'effleurerait pas l'esprit.

Personne ne remarqua donc la petite silhouette recroquevillée sur elle-même, maigre et tremblotante, mais trop fière pour demander de l'aide à qui que ce fût. Derrière elle, un grand mur auquel elle était adossée ; devant elle, le rituel de passants qui ne posaient pas les yeux sur elle. Ses cheveux, camouflés à moitié par la capuche de son gilet, d'un roux flamboyant, retombaient par mèches désordonnées sur ses genoux, où elle avait appuyé son front. Sa peau pâle comme de la cire était à peine visible, ses mains se coisant autour de ses jambes.

La peur était le principal sentiment qu'elle connaissait dès lors, ainsi que la faim. Il lui était impossible de demander la moindre parcelle de gentillesse à des gens qui poseraient sur elle ce regard plein de pitié qui nous est insupportable quand il se dirige vers nous. Si la compassion des autres ne lui était pas vitale, la pitié lui était mortelle. Pour elle, mieux valait rester fière et se débrouiller seule, que d'accepter l'aide proposée par quelqu'un qui forcerait envers vous, ses bonnes intentions.

La jeune femme espérait cependant ne pas avoir à rester seule trop longtemps, à moins de devenir complètement folle. Mais qui voudrait de quelqu'un capable de vous brûler vous et votre logis sans crier garre ? Elle ne connaissait rien de cette ville, et encore moins quelqu'un. Le désespoir était son seul compagnon de ces instants-là de solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Duncan
Feu
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Dim 27 Mai - 18:12

Dwayne avait encore ressentit ce sentiment d'étouffer. Décidément, cela se faisait de plus en plus fréquent ses derniers temps. Il avait toujours était ' sauvage ', un peu comme un animal qui ne supportait pas de rester sans cesse au même endroit, sa cage, si grande soit elle, restait une cage ...

Le repère n'était pas une ' cage ' pourtant, mais le fait de rester cacher de cette manière, comme des lapins fuyant les chasseurs, cela l'agaçait particulièrement. Il regrettait le passé, ou il vivait sa vie seul, tranquille. Sa vie était à l'époque rythmé par la violence, il passait beaucoup de temps à ce battre, contre des personnes comme lui même. Nyah était soudain apparu et lui avait ouvert les yeux. A présent il avait perdu ce qui le guidait. Avant, il n'y avait que lui, maintenant, il avait prit conscience du groupe auquel il appartenait ...

Mais que faire ? Se battre contre les Traqueurs ? Cela ne servirait à rien. On ne pouvait pas changer les mentalités, personne ne les accèpterait ...

Il marchait d'un pas rapide, comme à son habitude, les mains dans les poches de son pantalon kaki. Il faisait légèrement froid, mais le jeune homme était vêtu d'un simple tee-shirt, sa température corporel étant toujours assez haute.

Il aurait très bien pu faire comme tous ces passants, ne pas remarquer la jeune fille assise contre le mur, ou tout simplement faire comme si il ne l'avait pas vu. Mais Dwayne l'avait tout de suite vu et un sentiment de tristesse l'envahit. Il avait l'impression de se voir, lorsqu'il avait découvert ses pouvoirs, il avait errer seul et personne ne lui avait tendu la main, comme elle, il restait des heures immobiles, attendant qu'on daigne jeter un seul regard sur lui, pour en quelque sorte prouver qu'il existait toujours ...

Il ralentit son allure et se plaça devant la jeune fille, il s'accroupit, plantant son regard dans le sien. Il ne fit pas attention à son apparence plus que négligé, elle avait capté son attention accompagné d'une pulsion protectrice, qu'il ressentait aussi pour Lyra.


" Avez vous besoin d'aide ? "

Peut être qu'elle allait le repousser, ... Et si c'était le cas, il ne chercherait pas plus loin. Qu'elle soit une anomalie, une humaine ou pire encore une futur traqueuse il se devait de l'aider.

Il ne comprennait pas toujours ce qui lui passait par la tête, aider une inconnue comme ça, alors qu'il avait ses propres problèmes. Dire qu'il avait un coeur d'or était vraiment exagéré, il était plutôt du genre égoïste, elle semblait être l'exeption à la règle, un peu comme Lyra.


Dernière édition par le Dim 27 Mai - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iannée Delia
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 26
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Dim 27 Mai - 18:37

Non, les gens ne s'arrêtaient et jamais ne daigneraient poser le regard sur une créature aussi repoussante et pitoyable qu'elle. Et pourtant, quelqu'un sembla s'intéresser à la si grande et si dure vérité miséreuse qui était assise là, contre ce pan de mur. Quand le jeune homme s'accroupit devant elle, elle leva vers lui un regard triste, un peu perdu, un peu vide, aussi. Les quelques mèches qui s'étaient détachées retombaient maintenant devant l'ovale pâle de son visage, contrastant avec sa peau comme la flamme d'une bougie avec la cire blanche et immaculée.

Fatiguée par des nuits à veiller sur sa personne afin de survivre dans le milieu urbain mal fréquenté en certains quartiers où on l'avait laissée squatter en paix, elle ne prit même pas la peine de dévisager celui qui lui tendait la main, peut-êtra par bonté de coeur, peut-être par pitié. Quoique cela pût bien être, elle ne pouvait plus tenir. La mort ricanait d'un air goguenard dans son dos, serrant amicalement la main de sa fierté. Puisque celle-ci ne semblait pas vouloir accepter quelqu'aide que ce fût, autant la laisser là, seule, contre ce pan de mur, à mourir, et partir avec en tête le soulagement que si la mort était proche, qu'elle serait sans doute moins longue et douceureuse que là, dans cette petite rue.

Elle ferma les yeux, déglutit, pinça les lèvres, et acquiesça d'un signe de tête. Laissant ses jambes rammenées contre sa poitrine, elle releva d'une main sa capuche afin de ne pas laisser son visage trop dans l'ombre. Certes, elle ne serait pas jolie à voir avec toutes ces traces et ces scernes, mais si ce n'était pas coquetterie, elle le faisait au moins par politesse. Ou du moins, dans son milieu, c'était ce que l'on faisait.

La jeune femme avait envie de lui répondre, mais un mutisme ému resserrait sa gorge comme un étau et elle se trouvait dans l'incapacité totale de produire un son. Elle rouvrit les yeux et plongea son regard, cette fois-ci peut-être moins éteint et empli de gratitude dans ceux de la même couleur du garçon. Elle n'eut pas la force de sourire, ne s'en sentant pas moralement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Duncan
Feu
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Dim 27 Mai - 23:22

Dwayne fut étonné de l'état de la jeune fille, que lui était-il arriver pour qu'elle soit dans cet état la ? Il s'imagina toute sorte de chose et préféra taire ses suppositions, ... Après tout, il était là pour l'aider, pas pour lui faire subir un interrogatoire, d'où venait ses problèmes n'avaient pas d'importance pour le moment, il devait l'aider tout d'abord.

Elle aquieça d'un signe de tête à sa proposition d'un air triste. Rien que de la regarder cela lui serrait le coeur, il avait tellement l'impression de se voir ... Une fois sa capuche retiré, il remarqua ses cernes et son teint blafard qui contrastait avec sa chevelure flamboyante, il ne put s'empêcher de les trouver magnifique, malgrè que ce n'était pas vraiment le moment ...

Elle semblait dans l'incapaciter de répondre, peut être était elle muette ? En tout cas, elle ne semblait pas disposer à parler ... Elle avait l'air très secouée, peut être était ce la raison de son mutisme.

Il ne pouvait pas l'ammener aux repères, il ne connaissait rien d'elle. Si elle avait un lien avec les Traqueurs, il ne pouvait pas prendre ce risque. Il lui tendit la main, posant un regard qui se voulait confiant. Elle allait peut être se méfier de lui, il fallait qu'il la mette un peu en confiance ... M'enfin, il n'était pas très doué pour ce genre de chose.


" Prend ma main, je vais t'ammener dans endroit tranquille. "

Il avait chercher dans son esprit, un endroit ou il pourrait l'ammener. Il avait un peu d'argent sur lui, ... Pourquoi pas une chambre d'hotel ? Il espèrait qu'elle n'allait pas trop se poser de question =S Après tout, lui il s'en poserait à sa place ...

" Je sais que tu ne me connais pas, mais tu peux avoir confiance en moi. "

Sa main, toujours tendue vers elle, attendait que la sienne vienne la saisir. Il ne voulait nullement la forcer, juste l'aider. Il ne savait pas vraiment pourquoi il voulait le faire à tout prix, peut être parce qu'il se voyait en elle, et qu'il aurait aimer que quelqu'un agisse de cette manière avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iannée Delia
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 26
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Dim 27 Mai - 23:44

Son regard se fit étrange, comme s'il essayait de lui donner confiance. Il y avait en cet homme inconnu, quelque chose qui lui disait qu'elle pouvait prendre sa main sans avoir à se méfier, à courir le plus vite possible alors que ses jambes pourraient tout juste la porter, à le fuir pour le voir la rattraper alors qu'elle serait partie dans un dédalle de rues au hasard.

Elle prit doucement sa main, et dû forcer sur son bras pour parvenir à ses mettre debout. Une fois redressée, on pouvait voir sac qui contenaient le peu d'affaires qu'elle avait, dissimulé depuis le début derrière son dos. Si les vêtements qu'elle portait là était sales et portaient parfois quelques marques de brûlures de-ci de-là, elle transportait dans ce sac tout ce qu'une amie lui avait donné une fois qu'elle s'était enfuie. Si cette fille avait grandi et était devenue belle et généreuse, Iannée était restée la petite Iannée toute menue et délicate, à qui n'importe quel vêtement, qu'il fût trop grand ou trop petit, allait. Ainsi donc, même s'ils n'étaient plus de première fraîcheur, elle avait hérité de quelque chose d'assez consistant pour un bagage.

Les marques sur son visage témoignaient des jours passés à marcher à travers toutes sortes de paysages, sans se préoccuper des regards alentours, dirigés à la fois sur son allure générale et sa personne. Depuis le temps, sa minceur s'était accentuée presque à l'extrême, et l'accident commençait à cicatriser dans son dos. Son maigre bagage fut bientôt sur son épaule et elle se repassa les paroles du jeune homme dans sa tête. Elle articula d'une voix faible et rongée par la solitude :

"Faites bien de moi ce qui vous plaira, confiance ou pas, je n'ai plus peur de ce qui peut arriver."

Le tout sur une voix où se lisait encore l'énergie passée d'une jeune fille aux idées bien précises et qui ne supportait point une autorité trop forte et tyrannique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Duncan
Feu
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Lun 28 Mai - 2:24

Il fut soulagé de la voir se saisir de sa main et de se relever. Elle semblait lutter au moindre effort qu'elle executait. Sa pâleur et sa minceur était très inquiètant, et si personne en serait aller vers elle ? ... Il n'imagine pas la triste destiné qu'aurait eut la jeune fille ... courte destinée.

Elle devait crevé de faim. Combien de temps avait elle errer comme ça ? Il l'observa plus attentivement, remarquant les traces de brûlures sur ses vêtements, il avait bien sur l'oeil pour ça. Il s'imagina l'intinéraire qu'avant suivit la jeune fille jusqu'ici. Comment avait elle fait pour avoir toutes ses traces ?

Dwayne essaya de ne s'attarder sur son aspect physique. Il conserva sa main dans la sienne, ayant le sentiment qu'elle allait s'envoler comme une feuille si il la lachait. Il allait commencer à l'entraîner avec lui ailleurs lorsqu'elle lui parla, d'une voix faible, comme si cela faisait des mois qu'elle n'avait plus parler.

Ce qu'elle lui dit le frappa de plein fouet. Qu'avait elle subi pour dire ce genre de chose ? Pour ne pas accorder la moindre importance à sa vie ? ... Cela l'effraya d'avantage et songea qu'il devait se presser. L'hotel était le seul endroit qu'il avait en tête, il n'avait pas de quoi manger et le payer, il allait devoir, encore une fois, voler.


" Suis moi. "

Il ne dit rien sur ce qu'elle venait de dire. Après tout, il n'avait aucun moyen de la convaincre par des paroles, mais par des actes. Il fallait tout d'abord la sortir de là.

Il commença à marcher, esperant que la jeune fille suive ses pas qui se voulait modéré.


" Comment t'appeles tu ? "

Peut être qu'il avait déjà entendu parler d'elle ? Peut être que ce nom allait lui dire quelque chose qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iannée Delia
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 26
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Lun 28 Mai - 2:41

Il sembla assez surpris par le fait qu'elle ait pris la parole de cette façon, mais que dire de plus ou de moins sur elle. Que ce fût à lui ou à un autre, elle aurait dit la même chose, à quoi bon mentir ?

Le jeune homme inconnu conserva sa main dans la sienne. Apparemment, son apparance l'avait touché et c'était ça qui l'avait certainement poussé à venir vers elle. Car en effet, s'il ne s'était pas présenté, elle serait certainement morte de faim et de fatigue au milieu de cette foule, sans que personne ne s'en rendît compte.

Elle se moquait bien de comment il allait l'aider, tant qu'elle ne se retrouvait pas sous la même torture de son ancien mari. Mais qui aurait cette cruauté envers une jeune fille qu'on ne connaissait pas. Enfin, il y en avait bien qui le faisaient, mais ça se lisait dans le regard de ce garçons qu'il n'était pas mal intentionné.

Elle essayait de soutenir son allure, avec difficulté. Ses jambes lui étaient douleureuses, mais elle préfèrait ne pas s'arrêter, afin de ne pas perdre le courage de repartir par la suite. Elle était lancée, mieux ne valait pas se stopper.

Il lui demandait son nom. Bon, il était peut-être même sympathique, qui sait ? Et puis, que perdait-elle à lui dire son nom, dans son état ?

"Iannée. Iannée Delia."

Elle attendit un instant.

"Je peux vous retourner la question ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Duncan
Feu
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Lun 28 Mai - 2:54

Elle semblait le suivre avec difficulté, il ne savait pas trop quoi faire pour arranger ça. La prendre dans ses bras serait un geste trop familier, il ne pouvait se permettre, et puis, il fallait qu'elle se batte un minimum, elle semblait si indifférente sur ce qu'il pourrait lui faire, alors qu'il très bien être une personne mal intentionnée qui cache bien son jeu. Ce comportement était dangereux, dans cet état là elle pourrait faire n'importe quoi ...

Il nota son prénom dans un coin de ca tête, Iannée, un prénom bien étrange. Non, celui ci ne lui disait rien de spécial, si il le connaissait, il ne l'aurait pas oublier, il en était certain.


" Dwayne Duncan. "

Il dit ses mots sur un ton qui se voulait amical, mais il avait un peu de mal pour ça. Les relations amicals, non, il s'y connaissait pas trop, mais bon, il faisait des efforts, même si elle n'allait pas le remarquer bien sur.

Maintenant, il hésitait. Allait il consacrer son argent pour l'hôtel, puis voler de la nourriture, ou allait il la nourrir puis dégarpir la chambre avant de l'avoir payé ? Cela dépendait d'elle, mais en tout cas, il le savait, il n'avait pas les moyens de se payer les deux.

Il stoppa sa marche et se tourna vers la jeune fille, avec toujours une lueur d'inquiétude dans le regard.


" J'ai deux proposition à te faire, soit je t'ammène à un endroit pour manger, soit pour te reposer. Que choisis tu en premier ? "

Vu son état, il pensa d'abord à l'hôtel, mais c'était à elle de choisir. Il l'observa de nouveau, elle semblait vraiment très faible, comme si elle allait s'écrouler d'un moment ou un autre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iannée Delia
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 26
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Lun 28 Mai - 3:10

Ainsi, il s'appelait Dwayne Duncan. Dwayne...Joli nom. Il lui rappelait celui de son père. Comment était-ce, déjà ? Elle ne s'en souvenait plus. Elle avait tellement été habituée à cette image conforme d'ombre parfaite qu'avait été sa mère, qui devait toujours l'être à l'heure même où sa fille marchait dans la rue, en compagnie d'un parfait inconnu à qui elle venait d'accorder une parcelle de sa confiance.

Il s'arrêta et se mit devant elle. Son inquiètude était flagrante, pourtant, elle n'était qu'une étrangère pour lui. Elle ne le connaissait ni d'Adam, ni d'Eve, alors à quoi bon ?

Cet excès de gentillesse lui fit avoir une reflexion. Que faisait-elle là, à accepter l'aide de quelqu'un qui n'avait certainement pas les moyens de tout arrangé à la situation ? De plus, elle n'était pas du genre à accorder comme cela qu'on lui offrît quelque chose qu'on payait soi-même, moralement ou matériellement.

Alors, elle décidé de tester ses réactions. Baissant les yeux, elle pinça les lèvres et chercha par où commencer. Son regard remonta vers celui du jeune homme :

"Ecoutez, c'est vraiment très généreux de votre part mais on va faire plus simple, encore. Je ne vois pas pourquoi vous tenez tant à m'aider. Vous voyez ça." dit-elle en sortant de sa poche un anneau d'or qui avait été son alliance dans le temps. "J'étais mariée depuis mes seize ans à un homme que moi-même je pensais bien, et il y a six mois je l'ai quitté après l'avoir tué. Je ne sais pas comment j'ai fait, mais la maison toute entière a brûlé. Vous allez me prendre pour une folle, mais c'est moi qui ai tout fait brûler par je ne sais quel miracle."

Ses yeux allèrent de nouveau au sol et elle porta une main à sa tempe. Elle commençait à avoir des vertiges, et dû fermer les paupières pour ne pas voir le sol bouger en tout sens.

"Alors que vous soyez un simple homme, un pervers, un chasseur d'anomalies ou comme moi, ne vous forcez pas à m'aider."

Elle se sentait chanceler, mais resta d'aplomb sur ses deux jambes. Pinçant les lèvres, elle attendait en silence un réponse, rouvrant doucement les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Duncan
Feu
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Lun 28 Mai - 21:24

Tout c'était passé facilement, trop facilement peut être ... La jeune fille déversait un flot de parole avec beaucoup d'émotion. Il l'écouta attentivement, malgré les passants qui s'aglutinaient autour d'eux cherchant, malgré qu'elle parlait vite ... Il ne dit rien, restant immobile, frapper par l'histoire de la jeune fille. Elle ressemblait tellement à la sienne, il était très troublé.

Il se 'réveilla' mentallement assez rapidement, et vit que la jeune fille chancelait de plus en plus. Il lui avait peut être demander trop d'effort là ... Il n'hésita pas plus d'une seconde et la prit dans ses bras.


" Bon, ya rien à regarder la. "

Il s'éloigna du lieu pour emprunter une rue adgacente qui était cette fois ci déserte. Il la garda dans ses bras, et s'adressa à elle, s'arrêtant un instant.

" Je dois être la seule personne qui comprend ce que tu ressens à présent, je ne suis pas un pervers, ni un simple humain et encore moins un Traqueur, j'ai eut les mêmes problèmes comme toi, en ayant le même pouvoir. Je peux t'aider, il faut que tu me fasses un minimum confiance. "

Il posa ses yeux sur les siens, comment lui prouver qu'elle pouvait avoir confiance en lui ? Comme il l'avait déjà penser, il fallait des actes ...

Lui, avait bizarrement confiance en elle, elle avait dit son 'discours' avec tellement d'émotion qu'il ne pouvait que la croire. Maintenant qu'il connaissait son identité, plus besoin de l'ammener à l'hôtel, le repère suffirait. Peut être qu'il allait trouver quelqu'un pouvant s'occuper d'elle. Ce n'est pas qu'il ne voulait pas cette tâche, mais qu'il n'était pas forcément le meilleur pour ça.


" Je vais t'ammener dans notre 'repère', nous les anomalies, cela ne t'engage à rien bien sur. Si tu y vois une objection, dit le moi, je te trouverai un autre endroit. "

Il ne voulait pas la brusquer, mais qu'elle lui accorde sa confiance, et cela ce faisait petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iannée Delia
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 26
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Lun 28 Mai - 22:40

Les gens s'étaient regroupés autour d'eux, comme s'il se passait quelque chose de grave. Elle commençait à se sentir de plus en plus mal. Les vertiges, son mal aux jambes, la faim, la foule. Elle avait envie de crier qu'on la laisse tranquille, mais n'en avait pas la force. Elle ferma les yeux, étant presque à bout, puis se sentit soulevée. La voix du jeune homme résonna autour d'elle, et quelques protestations suivirent.

Ses paupières se relevèrent doucement et elle vit qu'elle était dans les bras de Dwayne. Elle ne se rendait pas compte qu'elle aurait pu se sentir gênée, seulement du fait qu'il l'aidait malgré ce qu'elle venait de dire.

La rue qu'il choisit était déserte, mais alors qu'elle aurait aimé se retrouver sur ses deux jambes, quoiqu'elle aurait eut du mal à tenir debout, il la conserva dans ses bras. Il pouvait l'aider ? Qu'il ne soit ni un pervers, ni un Traqueur, elle comprenait, mais le fait qu'il soit comme elle, avec le même pouvoir, qui plus est, elle n'arrivait pas à assimiler. Dans un autre sens, elle ne pouvait s'empêcher de lui faire confiance. Certes, c'était encore assez fragile et pouvait largement être consolidé.

Ses yeux allèrent sur les siens. Les paroles étaient certes belles, mais en effet, elle n'accordait pas ce minimum qu'il semblait demander comme cela.

Il voulait l'emmener dans le "repère" des anomalies, si elle était d'accord. Qu'avait-elle à perdre ?

"J'ai seulement besoin de dormir un peu, le repère, ça ira très bien." dit-elle d'une voix faible.

Oui, se reposer sans avoir à se soucier des alentours ne serait-ce qu'une heure ou deux, cela lui suffirait emplement. Elle avait aussi faim, mais ne voulait pas abuser de sa gentillesse. Et puis, s'il lui offrait la sécurité le temps qu'elle dormît, elle serait plus que satisfaite. Elle en profiterait rapidement pour se changer et essayer de se rendre un peu plus présentable, quitte à se débrouiller sans eau. Mais pour l'heure, sa préoccupation était le fait qu'il persiste à la tenir dans ses bras. Elle pensait pouvoir marcher seule, bien qu'en réalité, ce ne fût pas le cas, et il l'avait très bien comprit. Seulement, elle, ne voulait pas l'entendre de cette oreille.

"Pourquoi vous faites tout ça pour moi ?" demanda-t-elle alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Duncan
Feu
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Ven 1 Juin - 19:23

Dwayne imagina sa venue au repère avec dans les bras la jeune fille. Il esperait qu'il soit aussi vide que d'habitude, histoire qu'on se pose pas trop de question sur lui. Après tout, il s'en fichait du regard des autres. Dwayne fut soulagé qu'elle choisisse le repère, il avait tellement peu d'argent, faire des économies étaient primordiales. Il allait se mettre en route quand la jeune fille murmura autre chose. Il leva un sourcil et lui fit un léger sourire.

" Oui, je comprend que tu te demandes quelles sont mes motivations. Bizarrement, quand j'te vois, j'ai l'impression de me voir il y a quelques années de ça. Comme je te l'ai déjà dit, j'ai le même pouvoir que toi et il s'est manifester de la même manière ... "

Son visage s'assombrissa légèrement. Elle lui faisait se souvenir de son passé, plutôt douloureux. Il se força à sourire de nouveau.

Dwayne commença à quitter la rue déserte pour en emprunter une autre un peu fréquenté. Quelques personnes les regardaient d'un drôle d'air, il n'y faisait pas attention. Avec toujours la jeune fille dans ses bras, il s'adressa de nouveau à elle.


" Je sais que tu as besoin d'aide, comme moi avant. Quelqu'un t'as tendu la main, et t'es tombé sur moi. "

Il eut un sourire amusé. Oui, elle aurait pu tomber sur quelqu'un de plus compétant que lui ... Mais bon, elle allait faire avec ce qu'elle avait pour l'instant. Peut être qu'il allait trouver quelqu'un de plus 'fort' dans ce domaine. Tant qu'il n'y aurait personne, il conserverait cette tâche. Il n'avait pas envie de s'en débarasser, bien au contraire, mais il avait encore une de ses pulsions protectrices, cherchant ce qu'il y avait de meilleure pour la jeune fille et non pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iannée Delia
Feu
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 26
Date d'inscription : 12/05/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Ven 1 Juin - 20:14

Ce qui lui dit lui parut étrange, bien qu'elle le crût sur parole. Il semblait tellemet sincère, que n'importe qui dans le cas de la jeune femme l'aurait cru aussi. Elle remarqua aussi qu'il s'assombrit légèrement à l'évocation de son pouvoir. Elle comprenait d'autant plus qu'elle n'avait pas voulu et que l'ydille qu'elle s'était fait s'était effondré en même temps que son cauchemar. Elle aurait tant aimé pleurer dans ses bras, mais ne s'en sentait plus la force, ni la volonté.

Le jeune homme se remit en route, et elle eut encore la présence d'esprit de penser qu'il devait la trouver lourde, à force. Mais elle n'avait plus non plus la force de marcher, elle devait se l'avouer dès lors. Les gens posaient sur eux des regards étonnés, de pitié et bien d'autres. L'envie de fermer les yeux et de ne plus les regarder lui vint en tête, mais elle s'endormirait sinon, et ne voulait pas de ça.

Il disait savoir sa détresse, et qu'elle était tout simplement tombée sur lui. Un sourire amusé nacquit sur les lèvres du garçon, et elle trouva encore la foi de lui rendre ce sourire, faible, mais sincère.

"Et il a mieux valut que ce soit vous."

Comme pour confirmer ses dires, elle laissa son front se poser contre le torse de Dwayne, continuant toujours de le regarder. Et là, quelque chose d'assez innatendu se produisit. Alors que sa tête avait touché le buste du jeune homme, elle sentit comme une vague soudaine de chaleur, comme des flammes, qui allaient d'un corps à l'autre. Etait-ce parce qu'ils étaient tous deux du même élément ? Certainement, c'était même sûr. Mais Iannée le remerciait intérieurement, car de presque glacée par le fait qe sa faiblesse ne lui permettait plus d'utiliser cette ressource pour ne pas avoir froid, sa température remontait vers la norme. C'était déjà ça, elle allait un peu mieux, grâce à lui, et peut-être ne le savait-il pas ? Eh puis, elle n'allait pas lui dire. Mais cette aide certainement involontaire était peut-être celle qu'elle appréciait le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwayne Duncan
Feu
avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 29/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   Ven 1 Juin - 22:20

La jeune fille semblait vraiment fatiguée, depuis combien de temps traînait elle dehors ? Ah oui, elle l'avait dit, .. 6 mois. Elle était tellement légère qu'il songea qu'elle n'avait pas du souvent manger à sa faim. Il la vit tenter de sourire, le résultat était pas mal, malgré qu'elle semblait se forcer. Ce qu'elle dit ensuite lui fit plaisir et l'étonna un peu. Mais ce qu'il l'étonna encore plus ce fut ce qui ce passa par la suite.

Elle posa doucement sa tête contre son torse, une drôle de sensation l'envahit, comme si leur pouvoirs 'communiquaient'. Il sentait le pouvoir de Iannée contre lui, une certaine chaleur, même si celle ci semblait faible. Il sentit également que son pouvoir cherchait à réchauffer la jeune fille. Cela lui arrivait presque jamais d'habitude, son pouvoir se manifestait rarement sans qu'il le veuille. Il n'y avait pas de doute, cela relevait de son inconscient. Il réchauffait donc la jeune fille, un autre sourire naquit sur ses lèvres, il plongea son regard brun dans celui de la même couleur de la jeune fille. Finalement, c'était peut être lui le mieux placé pour s'occuper d'elle ?

Il avait déjà eut une élève avec le même pouvoir que lui. Mais jamais il ne s'était produit pareil sensation. Bizarrement, il avait envie de la serrer d'avantage dans ses bras, pour voir ce qui pourrait en résulter. Mais ce n'était pas le moment de l'effrayer --"


" Oui, peut être. "

Il n'était pas du genre à se vanter et encore moins à se féliciter. Il avait peut penser que peut être il pouvait s'occuper d'elle, il en était pas vraiment sur. Nyah par exemple ferait un professeur excellent et une oreille attentive. Tandis que lui ... Sa première élève s'était fait enlever, heureusement il l'avait libérer, et la deuxième ... Il avait eut des relations plus qu'ambigüe avec elle. Et puis, peut être qu'elle ne voulait pas développer son pouvoir après tout ... ce qui serait fort dommage.

Ils arrivèrent au repère au bout d'un quart d'heure de marche. Ses bras ne fatiguait bizarrement pas. Leur proximité avait quelque chose d'étrange, un peu comme si ils partageaient leur force, leur énergie. Une fois à l'intérieur, il se dirigea directement vers les dortoirs, qui étaient désert, et posa la jeune fille sur un des nombreux lits inutilisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ombre parmis les ombres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ombre parmis les ombres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» de l'ombre à la lumière...........
» ma 1ere ombre à Paupière OR
» Swatch Fards à paupières Bourjois
» burlesqueperformeuse69 parmis vous
» ça me fout les glandes, casse toi tu pu, et marche à l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Out of Control :: Le centre ville :: La rue-
Sauter vers: