Out of Control

Un monde à part...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Avec Aiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amadeo Élaïs
Méthamorphose
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : le parc pour la plus part du temps...
Date d'inscription : 03/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Avec Aiko   Mer 18 Avr - 0:08

Amadeo la fit passé dans la pièce ou tout le monde dormais. Pourquoi celle la ? parce qu'il était tard et qu'il fallais qu'il se réchaufe et pour lui se change, il n'avait toujours pas réfléchis a ce qu'il ferait pour la jeune fille son linge a lui ferait une robe a la jeune femme et cela juste pour une chemise. bah cela ferais en attendant qu'il atrape Nyah ou une autre anomalie plus de sa taille. il se secoua, le sol était inondé par l'eau qui dégouliant encore de son manteau. Il soupira et se dirigea vers le fond de la pièce ou dans un coin reposait un lit seul. Seul parce que tout les autre avait été pousser plus loin pour lui fournir de l'espace. Déja ce lit était trop petit pour lui et les soir ou il fesait beau il allais dans le parc et se coucahti dans les buisson.

Rapel silencieux de son passé et des nuit a la belle étoile qu'il fesait. Malheureusement il n'y avait pas de forêt tout pres et devait se contenter du parc. Il secoua la tête et ramena ses pensé a l'instant présent. Se tournant vers la jeune femme il la débarassa de son grand manteau noir alourdi par l'humidité et l'envoya voler sur la chaise qui était a coté du lit. Il se grata le bras ou la laine humide commencait a lui donner des démengaiseon sur ses cicatrice boursouflé et parla a la jeune fille.


-Bon voici l'endroit ou tu pourra aller a ta guise. Je n'ai qu'une question avant par contre. La seule question que je ne te poserai jamais. Est tu ... ahhhh comment le dire... je trouve ce terme tellement insultant! ... Est tu pffff... une anomalie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Spendler
Regénération
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 25
Localisation : lévis, québec, canada
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Mer 18 Avr - 3:53

Aiko entra à la suite d'amdeo dans la pièce où tout le monde habitant le repaire semblait dormir. C'était sale, mais elle s'en contenterais. Après une fugue, on ne s'attend pas à grand chose, et puis si elle serait rester à son manoir elle serait enfermé dans une prison à l'heure qu'il est...

Amadeo lui enleva le lourd manteau, et toute suite elle senti un pids de moins sur ses épaules. Mais elle était glacé par l'eau de la pluie. Elle se demandait touours pour son linge. Si elle portait les vêtement d'Amadeo, elle aurait l'air d'un clown... Masi ce serait mieux que des vêtements mouillés. Elle regarda Amadeo. Il devait avoir plus froid qu'elle vu qu'il lui avait prêté son imperméable. Elle éprouva un élan de sympahtie pour celui qu'elle nommait intérieurement son sauveur.

Il lui demanda, un peu hésitant, si elle était une anomalie. Elle aussi trouvait se terme insultant, mais avant elle prenait les anomalies pour de simples cobayes... Elle avait honte d'elle, autant qu'elle se détestait maintenant qu'elle n'était qu'une créature, comme elle les appelait. Oui, elle en était une, mais elle avait du mal à s'y faire...

Elle répondit en baissant les yeux au sol:


"...Oui. Mais du temps que je ne l'étais pas, j'avais trouvé un nom encore plus insultant: créature. J'ai honte de moi, en y repensant. Je suis stupide."

Elle rit nerveusement. Elle se trouvait stupide. Elle trouvait sa situation stupide. C'est comme ci toutes les émotions qu'elle avait ressenti ces derniers jours lui paraissait comme une chose banal et sans importance. Elle était fatiguée, elle n'en pouvait plus d'essayer de demêler ses sentiments.

"Et vous aussi vous en êtes un. J'ai appris à les reconnaître. Je les étudies depuis je ne c'est plus combien d'années..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerredesgalaxies.niceboard.com
Amadeo Élaïs
Méthamorphose
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : le parc pour la plus part du temps...
Date d'inscription : 03/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Mer 18 Avr - 4:46

-Bah ce n'est pas grave.... Cela arrive lorsqu'on ne sait pas tout et on se trompe par ignorance. D'ou je vient les gens traitais ceux comme nous encore pire pour certain. Il les califiait de chair a canon et nous utilisait pour des guerre intestine.... on était esclave dès qu'on prenait concience de ce qu'on était. Au moins ici on a la chance de se rebelé.... mais oui tu as raison, Je suit bel et bien ce que l'on nomme Une anomalie par ici. Je me concidère comme quelqu'un d'original seulement, mais aussi ... je me concidère comme étrange... c'est bien ce que je suit!

Il avanca vers son lit et fronca les sourcil. Comme a son habitude, un peu de linge trainait sur le soltioyut près du lit et quelques petit objet de toute sorte tel des capsule de bouteille, des morceau de verre, desbout de tissu ou de papier et même de plastique était tous un peu partout aussi dans des pot ou des plat. Il avait la manie de jouer a l'écureuil avec ce qu'il trouvait qu'il n'y avait pas dans son monde a lui. Il chasa tout cela, cherchant une chemise propre pour lui et le plus petit de ses chandail pour elle. Il fini par s'agenouiller près du lit et de tendre un bras dessou ou il y avait un peu plus de truc qui vallais plus cher et ou emmitoufler dans un chandail trop petit se trouvait une autre petite flute d'un style plus conventionelle celle la. A la mode de ce monde, une flute de pan. Ressemblant un peu a la sienne, mais vierge de toute gravure pour le moment, Il s'apliquait a fire disparaitre toute les rainure et bosselure du bois. Elle était plus dificile a fabriquer qu'avec le bois noir et maléable de sa propre flute. Il doutait d'ailleur de la sonorité.

Tien sa va être trop grand, mais ce sera déja un peu mieux que le reste. Il n'y a personne ici de toute manière a qui cela ferais comme un gants a part moi... et encore, c'est trop petit... je suit plus grand que tout le monde ici...

Il chercha encore un peu et prit une chemise noire a manche longue pour lui. Il n'allais pas se changer ici en tout cas. Il ne voulais pas qu,elle voie ses cicatrice. c'était une chose de les porté. Une autre de savoir qu'elle était la. Mais de les voir ... la plus part des gens dévelopait une trop grande pitié et sa le rendait malade. Il devait pourtant bel et bien se changer. Il regarda autour de lui et se souvin d'un grand paneau de bois. il l'avait callé sous son lit pour ne pas trop rendre de place. le paneau ressemblais a une porte et il l'avait trouver il y avait quelque mois. Il s'en servait lorsqu'il venait comme paravent. Il le tira de la et le placa au bout du lit pour ofrir un minimum d'intimité et sourit a la jeune fille, un sourire d'excuse.

je n,ai pas de pantalon a ta taille de toute manière il tomberais de ta taille et serait incofrotable. mais c'est déaj un avantage de changer de chandail.... mais....

il prit une couverture rapiécé et toute chiffoné. Elle lui servait a essuier ses cheveux quand il pleuvais. c'était les seuls temps ou il mettais les pied en ce lieu.

tien tu te sechera les cheveux avec sa après. j'irai me changer dès que tu aura fini.

il s'asit par terre, la chaise étant prise par le manteau et ne voulant pas mouiller son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Spendler
Regénération
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 25
Localisation : lévis, québec, canada
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Mer 18 Avr - 13:44

Aiko prit le chandail des mains d'Amadeo. Elle alla derrière le paravent, et se changea. Le chandail lui faisait plutôt comme une robe, mais au moins il était sec. Et elle n'allait pas faire sa difficle, comme elle le faisait avant avec son père. Elle sortit du paravent, puis chercha un endroit où étendre ses vêtements pour qu'ils sèchent, pendant qu'Amadeo se changeait à son tour. Ne voulant pas mouillé le lit, elle étendit ses vêtements à terre, faute d'un autre endroit. Elle en chercherait peut-être un autre plus tard. Elle serait surprise de voir une sécheuse dans ce bâtiment désafecté...

Elle prit la serviette et se sécha les cheveux. Elle ne les avait pas lavé depuis 3 jours et se demandait si il y avait une douche dans ce repaire. Mais sa irait pour demain, parce que pour l'heure elle tombait quasiment de sommeil. Maintenant sèche, elle s'assit sur le lit. Elle regarda Amadeo sortir du paravent puis lui adressa un remerciement.


"Merci, Amadeo. Sans toi, je serais encore dehors... Vraiment merci."

Elle lui adressa un petit timide, puis baîlla. Elle ne savait pas quoi faire dans ce repaire, où dormir, aussi attendit-elle d'autres instructionc de la pars d'Amadeo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerredesgalaxies.niceboard.com
Amadeo Élaïs
Méthamorphose
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : le parc pour la plus part du temps...
Date d'inscription : 03/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Jeu 19 Avr - 0:27

Une fois qu'elle fut revenu, Il alla a son tour derrière le paravent. Il ne changea pas de pantalon. Il était capable de le suporté celui la. Mais retira rapidement son chandail, fermant les yeux sur les multiple cicatrice qui recouvrait ses bras. Il savait qu'il en avait tout le long du dos et sur sa poitrine. Il n'en était pas fier. Ce n'était pas le genre de cicatrice qui vous disent héro de guerre. Non... c'était le genre de cicatrice laissé par des malheur. Il enfila rapidement son chandail qu'il avait prit a cet effet a manche longue et abaissa le paneau le rangeant derrière le lit. il mit son chandail mouiller avec con manteau et prit ceux laisser sur le sol, surement a secher, de la jeune fille le prenant avec le reste des truc mouiller et l'étendant sur le bors d'un meuble ou plus personne ne metttais ses chose a part les idiotie d'amadeo.

-Tu sait, je t'ai aider. Je n'ai fait que mon devoir, je me disait que te laisser la serais cruel, et puis tu me rapelle moi... sauf que ce que tu a vécu... est moins dur physiquement....pour le coté psycologique je ne peut pas vraiment le dire, cela ne se mesure pas... Mais je me suit dit en te voyan que même si tu est humaine, scientifique ou Anomalie, personne ne mérite de mourrir prématurément ou sans raison...

il la vit bailler et haussa les sourcil. Pour quoi elle ne se cuohait pas? il porta la main a son cache oeil mouiller... il n'aurait pas le choix de lui montré, c'était désagréable. Il le détacha derrière sa tête, libérant un peu de cheveux qui lui tombèrent devant le visager et garda les yeux fermé un moment. Il ne voulais pas voir l'aura de la jeune fille mais n'aurait pas le choix. Il ouvrit son oeil doré et s'assit sur la chaise libre. Gardant son oeil fermé. Elle trouverais le contraste peut être saisissant et se poserais des question. Il n'avait pas envie de répondre a propos de son oeil, pour n'importe quoi d'autre, mais pas cela.

Tu sait, tu peut dormir dans mon lit. Je ne suit pas quelqu'un qui dors la nuit. Toi tu en as besoin. D'ou je vien les jours son plus long. je ne suit donc pas fatiguer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Spendler
Regénération
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 25
Localisation : lévis, québec, canada
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Jeu 19 Avr - 2:05

Aiko aurait pu se poser des milliards de question sur cet homme, d'après son physique, ses manières, ses objets éparpillé partout, mais surtout sur certainnes chose qu'il disait. "Là d'où je viens..." Et d'autres trucs du même genre. Mais Aiko était trop fatigué pour se poser des questions. Elle se coucha dans le lit d'Amadeo, et prit quelques temps avant de s'endormir. Elle repensa rapidement aux 3 jours qu'elle avait passé dehors, à son état d'esprit, au repaire... Elle se refusa à penser au passé, et encore moins au futur. Elle finit par s'endormir, complètement épuisée. Elle dormit d'un sommeil agité, toutrmenté par les même cauchemard habituel: Son père qui laissait mourir sa mère, puis il transformait Aiko, sa propre fille, en cobaye, et la laissait mourir à son tour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerredesgalaxies.niceboard.com
Amadeo Élaïs
Méthamorphose
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : le parc pour la plus part du temps...
Date d'inscription : 03/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Jeu 19 Avr - 2:15

Assi sur sa chaise, il attendi qu'elle s'endorme avant d'ouvrir son autre oeil, le révélant a la lumière. Il prit soin de ne pas regardé vers elle, pour ne pas violer l'intimité de son ame. Il la voyais et ne voulais pas pour le moment. C'était personel et d'ailleur le reflet de la personalité de la jeune femme. Il prit un petit livre qu'il avait ramasser dans la récupération. Un livre pour enseigner aux enfant a lire. Lui ne savait pas lire. Pas dans cette langue, mais dans la sienne. il fronca les sourcil en tentant de comprendre seul ce que cela voulais dire. En commancant par les lettre de l'alfabet. "A" il n'avait aucune idée de ce que cela pouvait bien être.... tout comme les autres signe.

*Pff... comment je peut aprendre si je ne sait même pas l'alfabet de ce monde ni comment cela sonne....*

il posa le livre sur ses genoux en baissant la tête. Ses cheveux noir recouvrant son visage et ses yeux. il laissa aller un soupir de fatigue et prit sa flute noire, oubliée sur le petit meuble. Il se mit a jouer une chanson triste et mélancolique. Une musique qui était emplie de nostalgie, mais jouer bas elle ne réveillerais pas la jeune fille. Cela faisait si longtemps qu'il n'en avait pas jouer! depuis l'attaque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Spendler
Regénération
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 25
Localisation : lévis, québec, canada
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Jeu 19 Avr - 3:17

Aiko se réveilla quelques heures plus tard, tout en sueur. C'était un de ces cauchemard qu'il l'avait réveiller. Elle resta tremblante dans le lit quelques minutes, essayant de mettre de l'ordre dans ses souvenirs. Un homme, Amadeo, l'avait emmenner ici, au chaud. Elle se r.veilla complètement, trop troubler par son cauchemard (qu'elle ne se rappelait déjà plus) pour se rendormir. Elle s'étira, se frotta les yuex, se leva. Elle chercha Amadeo des yeux, mais elle était encore à moitié endormi et se demanda s'il était présent dans la pièce. Elle se rapela vaguement la musique qu'il avait joué hier, qu'elle avait entendu durant son sommeil. En fait, elle n'était pas sûr que c'était lui qui l'avait joué, mais si tel étais le cas, ses émotion étaient semblables à ceux d'Aiko. Elle aussi était triste et mélancolique, et perdu, en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerredesgalaxies.niceboard.com
Amadeo Élaïs
Méthamorphose
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : le parc pour la plus part du temps...
Date d'inscription : 03/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Jeu 19 Avr - 3:49

Il s'était endormis sur la chaise. Le livre pour enfant par terre ouvert a la lettre "k" alors que la flute reposait sur ses genoux, dans ses main qui la tenait pour la protéger plus qu'autre chose. Il ne bougeais pas. Les manche de son chandail s'était un peu remonté alors qu'il dormais, montrant le début de quelques profonde cicatrice que normalement il n'aurait pas montré. Le linge qu'il avait placer la veille sur le bureau était maintenant sec. amadeo grogna dans son someil, disant quelque vague mots dans sa langue d'origine...

-Fraen ka dur, friart al kaldasar....

c'était presque inaudible mais son accend chantant aux letre profonde et le roulement des "r" donnait a sa voix un air des plus étrange. Comme toute sa personne d'ailleur.il bougea lentement pour manquer de tombé sur le sol et s'éveilla en sursaut ayant comme premier réflexe de serré la flute contre son coeur alors qu'il se jetais sur la poignée d'une arme callé entre le meuble et le mur, dissimulé. Il réalisa ou il était et sursauta a nouvea allant se rassoir sur la chaise, gêner de son comportement et il baissa la tête. Ses yeux maitenant bien visible qui ne jetèrent pas un coup d'oeil vers le lit ou était Aiko, mais elle pouvait bel et bien voir les yeux de diférente couleur. il Vit sa manche et la rajusta rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Spendler
Regénération
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 25
Localisation : lévis, québec, canada
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Ven 20 Avr - 2:12

Aiko vit Amadeo qui se réveillait lui aussi. Il sembalit avoir dormi sur la chaise, pas l'endroit le plus confortable. Elle eut le temps de voir les cicatrices qu'il portait sur ces bras. Elle n'en dit rien. Elle aussi, avait des cicatrices sur les bras, qu'elle s'était faites elle-même dans son désespoir. Elle pensa intérieurement que lui ne les avait pas parce qu'il l'avait voulu, elle faisait peut-être parti des horeurs qu'il avait vécu. Respectueuse, elle ne demanda rien. Il l'avait sauvé, il était donc normal qu'il lui pose des question, mais elle s'abstint de lui en poser. D'ailleurs, elle avait d'autre problèmes plus urgents: Trouver un miroir et une brosse, prendre une douche, ou du moins se laver, et d'autres choses que toutes filles font en se levant^^.

Elle sortit du lit, et s'étira.


"Bonjour, dit-elle à Amadeo. Tu as dormi sur la chaise? Elle n'as pas l'air confortable..."

Comme elle ne connaissait pas le repaire. Elle se dit qu'Amadeo l'emmenerai surement à une salle de bain, s'il y en avait une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerredesgalaxies.niceboard.com
Amadeo Élaïs
Méthamorphose
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : le parc pour la plus part du temps...
Date d'inscription : 03/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Ven 20 Avr - 14:52

Il N'avait pas remis son cache-oeil et lorsqu'elle parla, il leva les yeux vers elle. Voyant du coup l'aura de la jeune fille sans l'avoir voulu. Un peu de noir, synonyme de pensé sombre et de sentiment négatif gatait l'aura de la jeune femme. Un peu de gris, au somment de la tête. Signe des dépressif ou des gens qui ne savent pas quoi faire. Un rouge, comme la plus belle des pierre qu'ils nommaient ici rubis. Signifiant l'amour qu'on portait a quelqu'un. un autre plus foncé dénotait la haine, elle était aussi forte. Le reste, Un vert léger comme les feuilles des arbres au printemps était signe d'un don particulier, cela il le savait déja. Chaque personne ici en avait beaucoup de cette couleur. C'était le noir qui l'inquiétait... Ses yeux finirent par se reposer sur le sol.

Si la chaise n'est pas confortable eh bien... j'ai déja dormi sur mieux c'est vrai, mais j'ai déja dormis sur encore pire.... bien pire.

Il lui sourit, Se relevant a nouveau cette fois pour s'étiré et bailler largement et s'aprocher de son linge a sàcher. Il y toucha. Bah parfait, il était sec. Il prit son cache oeil, ramenant ses cheveux noir vers l'arrière pour mieux l'ajuster, ce qu'il fit d'un mouvement rapide, avec une habileté qui démontrait qu'il le fesait a chaque jours. Il prit son grand manteau, un autre chandail qu'il présumait propre et qui sentait la lavande. Il ramassa aussi un autre pantalon et les vêtement de la jeune fille.

j'imagine que tu as peut-être besoin d'aller au toilette? eh bien je crois que je n'y suit pas encore aller ici. Si tu veut aller voir seule libre a toi. Moi je préfairerais manger.

Il lui tendis les vêtement et lui sourit. Elle ne savait pas qu'il avait vu au plus profond de son ame et il n'allais pas le lui montré, ni le lui dire de suite a moins qu'elle ne pose des questions. Lesquel il lui avait dit, il répondrais. C'était une part de lui qui le rendait anomalie, l'autre était sa métamorphose. Il devait être le seul a voir les aura dans l'endroit, mais au moins personne ne verrais la sienne et ne le lui dirait. Il ne suporterais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Spendler
Regénération
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 25
Localisation : lévis, québec, canada
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: Débutant

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Sam 21 Avr - 14:16

Aiko se levas, et prit ses vêtments des mains d'Amadeo. Ils étaient sec, elle aurait donc pas à mettre une autre robe-gilet. Elle avait faim mais le plus pressant était de prendre une douche, et s'il y en avait une dans le repaire, elle la trouverait. Elle irait ensuite manger. Cet décision prise, elle en fit par à Amadeo.

"Je vais aller chercher pour une douche, et ensuite je viendrai manger. J'essairai de pas me perdre^^."

Elle se frotta les yeux pour finir de se réveiller puis se dirigea vers la sortit de la pièce, à la recherche d'une salle de bain. Elle avait bien sûr l'intention de revenir voir Amadeo après, puisqu'il était la seul persone qu'elle connaissait ici. Enfin, la seul qu'elle connaissait à peine plus que les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerredesgalaxies.niceboard.com
Amadeo Élaïs
Méthamorphose
avatar

Masculin Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : le parc pour la plus part du temps...
Date d'inscription : 03/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: Expert

MessageSujet: Re: Avec Aiko   Sam 21 Avr - 23:13

Il Haussa les épaules alors qu'elle partait dans son coin. Il ramassa tout ce qui était par terre autour de celui-ci et un rapide coup d'oeil dans la salle le convainquit de faire le lit. Ce qu'il fit de suite. Une fois qu'il eut terminer. Il s'agenouilla et renga la boite de fer blanc et la petite flute blanche, essaie raté d'un tentative pour mélanger deux type de flute et se grata la tête. Ou avait il bien put le metre? .... il trouva une autre petite boite, celle la en carton et l'ouvrit. C'était juste la. Oui c'est vrai, Amadeo avait des tendance a cacher tout ce qu'il trouvait comme les écureuils. Il en sortit Une bouteille d'eau et en fouillant un peu mieux Un biscuit a l'avoine. Il s'assit sur son lit pour le manger lentement tout en réfléchissant....

Une marche ne lui ferais pas de mal... il ne bougea cependant pas avant d'avoir terminer sa galette et épouseter les miettes qui s'était étaler tant sur son chandail que sur la couverture du lit. Il ouvrit la bouteille d'Eau, et oui maintenant il savait le faire, et la vida d'un coup pour se lever et poser la même chose que ce qu'il avait prit a l'intention d'Aiko. Il lui aurait bien lesser un mot, mais il ne savait pas écrire .... Il sortit la flute noire dans sa main et le regard un peu dans le vague près a se changer les idées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avec Aiko   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avec Aiko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faire avec des coings ?
» Jojo petit bébé de 3 semaines avec une SPR
» Navires Belge avec équipage Anglais
» Configurer le pare-feu pour PG avec Norton Internet Security
» Interview avec Boussairi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Out of Control :: Batîment désafecté :: Dortoir-
Sauter vers: